Le Comboteur Fou

Le Comboteur Fou : le site

Le Comboteur Fou est un blog fondé en 2015 dans l’optique de faire découvrir et partager au monde francophone le monde des jeux de cartes, encore assez délaissé dans l’hexagone, et notamment de sympathiques jeux n’ayant pas encore fait l’objet d’une traduction française. Ce qui, pour nombre de nos contemporains, est rédhibitoire.

Fort de plus de cent articles, le Comboteur Fou propose aujourd’hui des chroniques, écrites, 100% indépendantes, et dont le niveau d’analyse se veut parmi les plus aboutis du milieu. Pour ce faire, la ligne éditoriale est la suivante : un jeu n’est pas chroniqué à moins que suffisamment de parties aient été jouées pour qu’une analyse complète, exhaustive, et justifiée, puisse être proposée. Ce qui inclut la rejouabilité. Si cela nécessite 50 parties, alors il faudra 50 parties.

Comme le Comboteur Fou est un site amateur (en atteste la présentation), les auteurs ne sont pas tenus à des délais, et la profondeur des articles, ainsi que le fait qu’elles soient rédigées en parallèle à un travail alimentaire et une vie personnelle riche, font que les articles paraissent à intervalles irréguliers. Rédiger des articles de 11,000 mots, prend également beaucoup de temps, parfois jusqu’à trois mois.

Ce que le Comboteur Fou, en revanche, n’est pas, est un “influenceur de réseaux sociaux”. Le site n’a pas pour but de vous vendre des jeux. Sa vocation est purement analytique, informative, et fatalement subjective. Si à la lecture d’un article, vous décidez qu’un jeu n’est pas pour vous, alors le contrat est rempli. Si vous estimez que le jeu est pour vous, alors le contrat est rempli. Si vous avez déjà le jeu et que vous le voyez sous un nouveau jour, alors le contrat est rempli. Si vous avez déjà le jeu et que vous n’êtes absolument pas d’accord avec la chronique, alors l’espèce humaine est riche et diversifiée !

Parce que toute critique, constructive, est bonne à prendre, n’hésitez pas à commenter les articles, à faire part de vos impressions, et si vous êtes bon en design graphique, à proposer vos services !

Et rejoignez la guilde pour échanger plus librement autour de tout ce qui vous intéresse.

Le Comboteur Fou – Les acteurs

Razoupaf

Le Comboteur Fou originel, le créateur du blog. Razoupaf, aussi connu sous le nom de Le Raz (un sous-genre humain assez unique et particulier), Raz O’Xane, Lord O’Xane (seigneur des hautes-terres d’Ecosse), Lord, Razoupafsky ou Razoupafskynovitch (éminence grise des Balkans).

mesange-huppee-08a054
J’ai bien essayé de mélanger à coups de bec mais mes adversaires trouvaient ça trop long (Source)

Dans la vraie vie, le Raz n’est pas vraiment une mésange huppée – ou European Crested Tit – mais un ancien chanteur/bassiste/guitariste de Thrash/Death Metal ayant déteint dans le Jazz et le Hip-Hop, aujourd’hui passionné de jeux de cartes, de langue anglaise, de thés luxueux et de volatiles en tous genres, mais surtout à plumes. Et surtout de musique.

Raz
Eh oui, il y a une dizaine d’années, je passais à la télé. Non, sans rire, c’est vraiment moi. (Source)

Outre ses activités d’archiviste tirant sur l’archivage électronique, le Raz est un joueur solo invétéré, très investi dans le développement d’Aeon’s End, et qui adore retrouver ses groupes pour quelques sessions de jeu co-opératives ou compétitives dans la campagne briarde ou la capitale parisienne. Ancien joueur de Magic très porté sur le contrôle de la table à travers diverses Wraths et défausses, souvent représenté par le Dieu Blanc/Noir Athreos qui lui correspond parfaitement, le Raz aime aujourd’hui construire des stratégies exploitant au maximum les capacités du jeu. Tirer des marchés a priori impossibles dans Aeon’s End, ou construire des stratégies “ça passe ou ça casse” sont de vrais bonheurs pour lui.

Quand il n’est pas derrière un jeu, le Raz passe un peu trop de temps sur les forums de Boardgamegeek, ou à traduire des règles et tester des prototypes.

Disclaimer

Les opinions qui figurent sur ce site sont celles du Comboteur Fou et ne sauraient refléter celles de ses employeurs, associés, ou de toute autre personne morale ou physique qui lui serait affiliée.

Les noms de marques et de compagnies citées appartiennent à leurs ayant-droits, de même que les illustrations, qui ne sont utilisées ici qu’à des fins décoratives et pour permettre aux lecteurs d’identifier rapidement les références dont il est question.

Le Comboteur ne saurait être tenu pour responsable des propos tenus dans les commentaires, qui n’engagent que la responsabilité de ceux qui les publient.

Si une des opinions ici présentées heurtait votre sens de la morale, ou de l’esthétisme, ou que sais-je encore, gardez une chose à l’esprit : le Comboteur n’est pas Fou pour rien 🙂 Alors faites preuve de mansuétude et sachez lui pardonner son outrecuidance. Il recommencera peut-être, mais ne sera pas mal intentionné !

Les articles de blog sont garantis 100% indépendants, et tous les jeux chroniqués ont été acquis par le Comboteur ou l’un des groupes auxquels il a participé, par leurs propres moyens, sauf indication contraire explicite.

Contact

Pour toute prise de contact, merci de bien vouloir passer par la guilde du Comboteur Fou, ou d’écrire un mail à l’adresse suivante en précisant l’objet de votre demande : comboteurfou@outlook.com.

Headers:
 - Athreos, God of Passage, propriété de Wizards of the Coast
 - Baron Blade, propriété de Greater Than Games
 - Incubus, propriété de Z-Man Games
 - Rageborne, propriété de Indie Boards & Cards et ActionPhase Games
 - Icarus, the Iron Witch, propriété de Greenbrier Games INC
 - Phoenix, propriété de Kingdom Death

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s