À quoi t’as joué en… #11, Novembre 2020

Multiuniversum

Une partie

Je ne saurais dire si c’est parce que je planifie mieux mes actions ou parce que l’IA n’a pas eu de chance, mais je remporte la partie 39 à 27 en réalisant trois paires de symboles quand l’IA amasse surtout des cartes de valeur 1 et ne fait qu’une simple suite de 5 symboles différents. Mettons cela sur le compte du talent.

Micro City (2nd Edition)

Une partie

Je m’attaque cette fois-ci à la plateforme pétrolière, toujours en normal et toujours avec les cartes violettes. Je fais avec des lancers de dés peu pratiques, n’explore que deux des quatre cartes, et remplis mes objectifs en temps voulu, mais avec difficulté. Le passe-temps est convenable mais ne m’enthousiasme toujours guère.

Dark Souls: the card game

Une partie – Nouveau jeu !

Austère.

Je joue le Knight et le Herald contre Vordt et Sulyvahn. Une défaite contre la dernière rencontre alors que je ne pioche pas la ressource dont j’ai besoin, mais j’apprécie la mécanique globale et l’interaction entre les deux personnages. Tout comme la version plateau, le jeu est beaucoup plus long qu’annoncé, et la mise en place relativement pénible, mais se joue bien, sans être transcendantal.

D-Day Dice (2nd Edition)

Une partie

Pas aussi complexe qu’il y parait.

Ayant terminé toutes les cartes du jeu de base et de Way to Hell, je commence Atlantikwall avec la carte Exercise Fabius, incluant les modules gold dice, MGF dice, way to hell, war stories, battle conditions et norway. Arrivé avec 15 soldats, je dois appliquer la règle A few good men à la moitié de la carte, ce qui équilibre le jeu en rendant les ralliements plus ardus, mais je triomphe tout de même sans trop de difficulté avec une quarantaine de soldats restants. Drill Sergeant est très, très fort, et obtenir des Dead Man Chest RWB à foison quand ils sont aussi forts que pour cette nation, zéro difficulté.

Mutants

Deux parties

Hit the road, Jack.

Un nouveau semi-draft contre Jack Ice, j’hérite de la pool suivante : Captain Wrenchfury, Kontiki, Lily, The Keymaster, Wynn, Space Princess. La première partie se déroule assez mal et il reste 15 PV à Jack. La seconde me voit faire une combo de la mort extra lucky, alors que Space Princess quitte l’arène, donne Transform à Zombie qui se congèle et est remplacé par Warrior, m’apportant le total de puissance exact pour marquer la manche et les 9 points précis pour remporter la partie. Trop top. Mon deck très axé défense a bien été mis à profit, malgré les mauvais tirages dont je suis coutumier en dernière manche.

Dark Souls: the board game

Deux parties

Gulp…

Continuation de ma non-campagne : mon sorcier et mon clerc affrontent le Pursuer sans trop de difficulté, bien qu’il fasse plutôt peur, grâce notamment à une endurance incroyable de mes deux personnages qui leur permet d’encaisser la majorité des coups sans trop de problème. La difficulté vient plutôt de la gestion de leur propre équipement et des coûts en stamina, notamment pour le sorcier dont un sort coûte 5 stamina, et n’offre pas souvent de dégâts notoires car mes lancers sont mauvais (s’il n’y a qu’une face avec une seule épée sur le dé orange, pourquoi sort-elle aussi fréquemment ?) La paire trouve ensuite des armures impénétrables et affronte le Guardian Dragon après une rencontre 4 constituée majoritairement de chevaliers d’argent qui ne font peur que par le nombre, un mimic qui leur permet de piocher tout le deck d’équipement, et vainc la bête sans perdre d’étincelle de la troisième partie. Enfin pouvoir ranger ces cartes qui traînent depuis 3 mois sur mon étagère est appréciable !

Quodd Heroes

Trois parties

C’est beau, mais ce n’est pas fun.

Scenario 5 avec Aang Min, puis Aang Min et Forrest Stump. Je continue à penser que les premiers tours sont incroyablement inintéressants alors que le personnage ne peut se déplacer que d’une case, que les limites de temps sont ridiculement courtes et frustrantes et obligent à une parfaite optimisation couplée à une chance extraordinaire, et que ladite chance prend une place beaucoup trop importante dans la partie. Il n’est pas surprenant que Tom Vasel ait détruit une carte événement de ce jeu devant la caméra tant elles sont pénibles, aléatoires et frustrantes. Le jeu est plus plaisant si l’on compte le nombre de tours joués sans pour autant considérer la partie perdue si l’on dépasse celui alloué, mais Quodd Heroes reste une grosse déception en solo au vu du matériel d’excellente qualité et des intentions clairement stimulantes de son auteur.

Horreur à Arkham : le jeu de cartes

Trois parties

Le renouveau La Civilisation Oubliée suit son cours : quelques erreurs lors du Fléau des Eztli, l’une en ma faveur, l’autre moins, et mes deux personnages s’extirpent du temple avec 3 xp. Dans les rues d’Arkham, Silas écope d’un nouveau traumatisme physique mais de 7 (+4) xp. Les nouveautés sont intéressantes, ouvrant de nouvelles options et de nouvelles perspectives à long terme, ce qui place pour l’instant ce renouveau en haut de la liste des priorités d’achat (ce qui n’était pas le cas avec le décevant renouveau La Route de Carcosa). Silas et Trish survivent à Par-Delà les Limites malgré une déveine assez phénoménale complétée par le fait que je ne connais plus les actes et intrigues par cœur. Le scénario est beaucoup moins punitif qu’auparavant, ce qui est louable quand il est réputé pour être l’un des plus difficiles et frustrants de la licence.

Warfighter

Cinq parties

Après les victoires précédentes, je tente d’explorer de nouvelles tactiques et envoie une équipe israélienne au Moyen-Orient. La première tentative est un échec alors que je pioche la très grande majorité du deck Action sans toucher la moindre carte permettant d’annuler une attaque ennemie, tandis que s’amoncellent des hostiles réussissant tous leurs jets. La seconde tentative est effrayante puisque je pioche d’emblée deux Rocket Teams, fort dangereux. Fort heureusement, je les occis sans coup férir, avant de remonter doucement vers l’objectif. Les 4CX de mon soldat sont surpuissants et je triomphe sans subir le moindre dégât, profitant d’une chance importante lors de mes lancers comme des leurs.
Je retourne ensuite dans la jungle avec une approche très différente puisque la mission n’a que 3 lieux, dont la mission et l’objectif, et que je ne dispose que de 23 RP. Je tente un soldat disposant d’une petite taille de main et de faibles points de mouvements, mais d’un bon équipement et d’une couverture importante. Rien à faire, cependant : je passe énormément de temps à essayer de trouver un lieu, et lorsque j’y parviens je pioche des ennemis qui me tuent en un seul lancer. Ce ne sont pas les suppress qu’ils m’infligent qui aident puisqu’avec seulement deux actions, les retirer est trop couteux. Un échec.

Et toi, à quoi t’as joué en Novembre 2020 ? Viens nous en parler ici.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s