Aeon’s End: The Depths et The Nameless – Des profondeurs sans nom naissent des bonheurs sans fond.

I – Présentation

pic2963721

Fiche descriptive
Nombre de joueurs : 1-4 joueurs
Durée : 30-60 min
Mécaniques : deckbuilding, combo, coopération
Format de cartes : 63X88mm

The Depths est la première extension d’Aeon’s End. Elle a été publiée en 2016, au même moment que le jeu de base, par ActionPhase Games et Indie Boards & CardsThe Nameless est une extension constituée de la majeure partie des stretch-goals de la campagne Kickstarter du jeu de base. Elle a été publiée en 2016 également, mais produite en plus petites quantités. Les deux extensions sont signées Kevin Riley.

Cet article a été rédigé après 32 parties, toutes ou presque incluant les extensions.

Des profondeurs des cavernes situées sous Gravehold surgissent des horreurs du passé. Les Troggs sont ceux qui ont construit les murs dans lesquels se réfugient désormais les survivants du Monde-qui-n’est-plus. Aujourd’hui, l’un des Nameless, baptisé Horde-Crone par les mages, est bien décidé à reprendre la cité, et il a pour cela pris la tête et coordonné un armée de Troggs prête à vous submerger par le nombre.

Sur l’autre front, deux nouvelles menaces font leur apparition : Blight Lord, capable de transformer tout ce qu’il approche en crystal, et Wayward One, une entité torturée qui mettra à mal la source même de votre pouvoir, en voyageant entre les brèches et en y détruisant vos sorts, avant de s’attaquer à Gravehold directement.

II – Le gameplay

Le gameplay est inchangé, et ces deux extensions n’apportent pas de nouvelle mécanique, uniquement plus de variété, prenant la forme de nouveaux personnages jouables, de nouvelles Nemesis, et de nouvelles cartes à sélectionner pour construire votre marché et votre deck en cours de partie. Elles nécessitent toutes deux le jeu de base.

1. The Depths

ibcaedd1

Cette extension apporte trois nouveaux mages, une nouvelle Nemesis et 8 nouvelles cartes pour le marché.

Mages

Nym peut défausser la carte du dessus du deck de la Nemesis, et une deuxième carte si la première est une attaque. Sa carte, Cinder, est un sort qui cause 1 dégâts ou génère 2 aether.

pic2957419

Reeve inflige 5 dégâts à un minion, et 3 dégâts à un autre minion. Sa carte, Obsidian Shard, est une gemme qui lui permet de sacrifier un point de vie pour générer 2 aether en plus de celui qu’elle offre naturellement.

pic2973501

Z’Hana peut rendre 7 points de vie à Gravehold. Sa carte, Eternal Ember, est un sort qui lui permet d’infliger un dégât ou de lancer un de ses sorts sans le défausser.

pic2963710

Nemesis

Horde-Crone est une Nemesis de difficulté 6 qui dispose d’un deck de Troggs. Les Troggs sont de trois types et possèdent des effets qui se déclenchent lorsqu’un Trogg entre en jeu (suite à un Unleash par exemple) et qui dépend du nombre de Troggs du même type déjà en jeu. Les Troggs possèdent 2 points de vie, et 3 en difficulté avancée.

pic2957418

 

Market supply cards

Banishing Topaz. Une gemme qui peut générer jusqu’à 4 aether contre un sort de votre main.

Transmogrifier. Une relique qui vous permet de transformer une carte de votre main en carte valant jusqu’à 3 aether de plus, placée dans votre défausse.

Vim Dynamo. Une relique qui vous permet de sacrifier des points de vie pour piocher des cartes, ou de gagner des points de vie et des charges.

Void Bond. Un sort qui permet également de lancer le sort d’un allié.

Combustion. Un sort qui permet d’infliger des dégâts à deux cibles différentes, en créant deux occurences différentes (donc qui bénéficie deux fois des éventuels bonus.)

Devouring Shadow. Un sort qui vous permet de détruire une carte de votre main lorsqu’il est préparé (et non lorsqu’il est lancé, contrairement à Spectral Echo.)

Devastating Scythe. Un sort causant 8 dégâts mais vous infligeant un dégât, qui peut être donné à un autre joueur ou détruit après avoir été lancé.

Monstrous Inferno. Un sort devant être préparé sur deux brèches adjacentes (et qui profite donc des bonus éventuels de chaque brèche) et permet de répartir les dégâts sur autant de cibles que vous le souhaitez.

 

2. The Nameless

pic32486891

Cette extension apporte 1 nouveau mage, 2 nouvelles Nemesis, et 7 cartes pour le marché.

Mage

Malastar est capable d’acquérir et de préparer un sort de votre choix sur la brèche de votre choix du joueur de votre choix. Sa carte, Immolate, est un sort vous offrant une charge à chaque fois que vous subissez des dégâts.

2a66013be7192d786ba6a0e4db2a7895_original

Nemesis

Blight Lord, de difficulté 4, vous forcera à acquérir des Tainted Jades, gemmes qui boosteront votre pouvoir d’achat mais vous infligeront des dégâts si vous les utilisez, et alourdiront votre deck. Il dispose également d’une piste menant vers une défaite immédiate s’il parvient à l’arpenter jusqu’au bout. Cette piste symbolise l’avancée des cristaux qu’il contrôle et qui transforment Gravehold, tandis que les Tainted Jades transforment votre mage en crystal.

pic2967266

Wayward One, de difficulté 7 (la Nemesis la plus difficile à ce jour) introduit un système d’alignement. La Nemesis voyage de brèche en brèche, et si un sort que vous lancez ne l’est pas depuis la brèche sur laquelle WO est situé, le sort n’infligera que la moitié de ses dégâts (voire un seul dégât en difficulté avancée.) Il défaussera également les sorts préparés sur la brèche vers laquelle il voyage lorsqu’il Unleash.

ffb51eeccb9a1b72ac27343dec2c904d_original

 

Market supply cards

Leeching Agate. une gemme qui vous offre une charge à l’achat.

Molten Hammer. Une relique vous offrant une charge et la possibilité de détruire la carte du dessus de la défausse de n’importe quel joueur ou une carte de votre main.

Temporal Helix. Une relique permettant de lancer un sort sans le défausser.

Blaze. Un sort que vous pouvez acheter pour un autre joueur et qui devient plus puissant si d’autres Blaze sont préparés ou lancés le tour où il est lancé.

Scrying Bolt. Un sort qui vous permet de défausser une charge pour réorganiser les deux cartes du dessus du deck d’ordre du tour.

Sage’s Brand. Un sort qui occupe deux brèches et vous fait piocher une carte en fin de tour s’il est préparé.

Radiance. Un sort qui fait piocher vos alliés lorsqu’il est lancé.

III – Les extensions sur la balance

Le pour :

Les extensions apportent de la variété ! 3 Nemesis, 4 mages, 15 nouveaux choix pour votre marché. L’ajout est immense. La complexité a été revue à la hausse, et la difficulté avec. Sans pour autant engendrer de power creep.

Les extensions complètent la difficulté ! Le jeu de base contient des Nemesis de niveau 2, 3 et 5. Les extensions apportent les niveaux 4, 6 et 7.

– Les extensions complexifient le jeu ! Des choix plus profonds vous sont offerts, plus contraignants (payer 1 point de vie, 1 charge, préparer sur deux brèches) mais offrant plus de récompenses (boost économique, ré-organisation de l’ordre de tour, dégâts importants.)

Le contre :

– The Nameless est difficile à trouver au moment d’écrire ces lignes ! Cependant, sa réédition pour la campagne de War Eternal corrigera ce défaut.

– The Depths est avare en Nemesis ! Horde-Crone est la seule Nemesis de l’extension, et il s’agit probablement de la moins intéressante de toutes, puisque c’est une version plus difficile de Carapace Queen.

– Les extensions font l’objet d’une réédition ! Tout comme le jeu de base. Et cette réédition améliore la qualité des composantes et le visuel des cartes ! Un achat à éviter avant la nouvelle édition, donc. Ou bien il vous faudra soutenir la campagne de War Eternal pour avoir accès au pack de mise à jour ($10)

IV – L’avis du Comboteur Fou

Les extensions se sont imposées comme une évidence pour moi puisque The Nameless m’a été offert à travers la campagne et que je n’imaginais pas ne pas soutenir The Depths en plus de la base – oui, c’est mon défaut, je prends les extensions pendant les campagnes KS.

J’ai dès le départ inclut tous les sorts et les mages dans mes parties, et j’ai donc une assez bonne vision des apports des uns et des autres.

La variété apportée par ce contenu est indéniable. Si certains sorts (Combustion) et mages (Reeve) sont clairement pensés pour être joués contre la Nemesis de leur extension (Horde-Crone), la majeure partie reste tout à fait utilisable en toutes circonstances.

Nym, par exemple, est surtout utile lorsque vous essayez de vider le deck de votre adversaire, ou comme pari si vous souhaitez à tout prix éviter d’avoir à affronter certaines cartes. Un pari risqué puisqu’en défaussant les cartes de la Nemesis vous vous rapprocherez dangereusement de menaces plus terrifiantes encore. Malastar est un mage qui semble complexe mais dont l’économie de départ autorise beaucoup de directions. Z’hana est capable de combler le plus grand vide du jeu en matière de contrôle: la gestion des points de vie de Gravehold.  La configuration de ses brèches est très intéressante également, et lui permet d’ouvrir sa brèche IV dès le premier tour.

Côté Nemesis, si Horde-Crone ne me passionne pas, Blight Lord est probablement la Nemesis que je préfère parmi les 7 de la première vague. Ce gros crabe de crystal joue sur le terrain de Crooked Mask, en vous donnant des cartes négatives capables néanmoins de vous offrir un bénéfice : les Tainted Jades. Ces dernières vous apportent 2 aether mais vous font perdre un point de vie. Vous pouvez les détruire depuis votre main en payant 2 aether, mais vous perdrez un point de vie si vous les détruisez de quelque autre manière que ce soit. Contrairement au Mask, le Lord ne ruine pas vos plans par le mélange de votre deck, et ne détruit pas Gravehold à travers ces cartes. Il se contente d’augmenter votre économie. Laissez-vous tenter cependant, et Gravehold en paiera les frais à travers la Tainted Track, qui avancera de un pour chaque Unleash se déclenchant sur une pile de Tainted Jade vide. Et cette piste ne dispose que de 10 cases, la dernière vous faisant perdre la partie. Blight Lord n’est pas si difficile si vous savez comment le gérer, mais la mécanique est superbe, la partie pleine de tension, et agréable à jouer.

Wayward One dispose également d’une mécanique fort intéressante, puisqu’il utilise celle des brèches. Difficile de prédire sa prochaine destination, et les conséquences d’un Unleash sont plutôt dévastatrice, qu’il s’agisse de la défausse d’un sort ou des trois dégâts infligés à Gravehold, dégâts qui s’accumulent très vite. Heureusement, les sorts occupant deux brèches, nouveaux dans ces extensions, et qui concernent Monstrous Inferno et Sage’s Brand, sont considérés comme alignés si la Nemesis est sur l’une des deux brèches que le sort occupe. De plus, ces sorts bénéficient des bonus des deux brèches sur lesquelles ils sont alignés. Un jeu du chat et de la souris vous obligeant à parier sur les effets de la prochaine carte tirée du deck de votre ennemi, punitif mais amusant, difficile mais gratifiant.

Parmi la sélection de sorts, j’apprécie énormément Sage’s Brand et sa pioche supplémentaire, Monstrous Inferno et sa flexibilité, Devastating Scythe pour sa puissance brute et sa douloureuse contrepartie – il s’agit probablement du sort que je trouve le mieux équilibré, et de ma carte favorite – Scrying Bolt pour le contrôle qu’il offre sur l’ordre du tour, et Blaze pour les combos dégénérés qu’il offre, notamment avec Kadir accompagnée de Mist (balancer 4 sorts pour un total de 20 points de dégâts est assez jouissif, surtout lorsque vous pouvez les répartir par tranche de 5).

Pour les reliques, Transmogrifier est un jouet intéressant, bien qu’un peu lent, qui peut vous offrir un sort à 8 sans que vous n’ayez jamais besoin de réellement travailler votre économie. Molten Hammer est formidable puisqu’il vous permet de travailler sur le deck de vos alliés en détruisant la carte du dessus de leur défausse.

Les gemmes quant à elles offrent un peu plus de variété. J’ai un petit faible pour Leeching Agate, qui se combine bien avec Scrying Bolt, vous offrant une charge à l’achat que vous pouvez sacrifier pour changer l’ordre du tour. Beau petit bonus.

Globalement donc, deux extensions qui comblent les vides d’Aeon’s End pour ceux qui l’auront suffisamment joué pour ressentir lesdits vides. Les Nemesis offrent des challenges plus important, les possibilités de combo sont décuplées, les stratégies affinés, les risques plus élevés mais les récompenses plus grandes. Elles sont également plus complexes que le jeu de base, les mages étant moins ouvertement puissants, les Nemesis demandant un peu plus de gestion de la part des joueurs (nouveau deck pour Horde-Crone et Blight Lord, nouvelle piste pour Blight Lord et Wayward One) et les cartes du marché présentant plus de contraintes et d’options.

La rejouabilité est la force majeure d’un jeu modulaire comme Aeon’s End, et mélanger toutes les cartes de randomisation mène vers des situations que de bons joueurs adoreront essayer d’exploiter au mieux. C’est la façon dont je joue toutes mes parties, et les options apportées par ces deux boîtes décuplent le plaisir que j’ai à tenter de me sortir de situations parfois étranges (1 gemme à 5, aucune autre gemme et pas de carte coûtant moins de 6. 4 gemmes, 3 reliques, et deux sorts dont aucun à moins de 7!) Pour ceux qui préfèrent construire leur marché eux-mêmes, les options présentées ici sont loin d’être négligeable, et couvrent tous les aspects du spectre.

Pour conlure : le Comboteur Fou considère comme indispensables The Depths et The Nameless, et leur attribue la note de

9/10

Les images d'illustration sont celles diffusées pendant la campagne Kickstarter. La présentation et les effets de certaines ont été modifiées au moment de la parution.
L'extension a été testée à partir de la première impression du jeu.
Aeon's End est la propriété de Action Phase Games et d'Indie Boards & Cards. Les images d'illustration de cet article proviennent des sites Coolstuffinc.com et Boardgamegeek.com.
Advertisements

2 comments

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s