Ascension: Darkness Unleashed -Transformez votre chance !

I – Présentation

logo-1000x288

Fiche descriptive
Nombre de joueurs : 1-2 joueurs (1-6 avec une extension)
Durée : 30 min
Mécaniques : deckbuilding, gestion de ressources, combo
Format de cartes : 63X88mm approximativement.

Darkness Unleashed (DU) est une extension stand-alone d’Ascension. Elle peut être jouée seule, ou mélangée à n’importe quelle autre extension. Elle a été créée par Justin Gary et publiée en 2013 en France par Marabunta.

Les prophètes alarmant de l’aspect néfaste entourant les cristaux d’énergie pleuvant sur Vigil ne s’étaient pas trompés. Plus que les monstres métamorphosés, c’est la source de ces cristaux qui pose aujourd’hui problème : il s’agit en effet de la prison qui retient Erabus, ni plus ni moins que le fils de Samaël et de Nyx, la déesse du Néant. Aujourd’hui libéré, il  souhaite venger son père en répandant la destruction sur les royaumes de Vigil. Je vous laisse devenir qui va tenter de l’en empêcher.

Vous serez en cela aidés par de nouveaux artefacts, et de nouveaux héros, parmi lesquels sept nouvelles légendes :
– Toric et Veya pour les Enlightened. D’imitateur fort intéressant, Toric deviendra l’émule de Cetra alors que Veya vous offrira un mix entre Oziah et un druide Lifebound
Azerax pour le Void. Azerax est un guerrier émérite qui supporte mal la médiocrité, et sa puissance se couple avec une capacité de bannissement qui peut devenir la meilleure de toute la gamme Ascension si vous parvenez à le transformer.
DendrysJakeb et Moken pour les Lifebound. Deux créatures inhumaines, Dendrys et Moken vous offriront tous deux beaucoup d’honneur. Mais le premier vous offrira également runes et pouvoir, tandis que Moken vous récompensera pour votre collection de cristaux, puisque sa valeur en points d’honneur en fin de partie est égale au nombre de trésors dont vous disposez dans votre deck, en faisant la carte à la valeur plus élevée de toute la gamme Ascension.
Yolocryx pour les Mechana. Si vous parvenez à réveiller ce monolithe, vous ferez la connaissance d’un dragon mécanique très, très en colère.

II – Le gameplay

Vous trouverez dans la boîte de DU tout ce qu’il vous faut pour jouer une partie d’Ascension à deux joueurs : quatre decks de départ, des cartes toujours disponibles, des jetons d’honneur et une règle.

Comme toute extension, DU apporte de nouvelles mécaniques à Ascension. On note ainsi :

Les éclats d’énergie sombre. Pas de nouveau trésor à proprement parler, puisque cet éclat apporte également les mêmes bénéfices que l’éclat normal lorsque vous le jouez depuis votre main. En revanche, il dispose d’un effet de destin permettant à chaque joueur de bannir une carte de sa défausse, et uniquement de sa défausse. Un petit plus appréciable quand bannir était parfois difficile dans Rise of Vigil (RoV)

 

dark-energy-shard
Vous pourrez également bénéficier d’une réduction pour combattre Erabus grâce à cette carte.

– Transform. La grosse nouveauté de DU est cependant la capacité de transformer ses cartes si vous atteignez le seuil d’énergie requis.

En effet, sont présentes dans la boîte certaines cartes en deux exemplaires : un exemplaire avant et un après transformation pour les joueurs qui ne protègent pas leur carte, ou alors avec des pochettes transparentes, ainsi qu’un exemplaire recto-verso pour ceux qui utilisent des pochettes opaques.

Une carte à transformation dispose, dans cette extension, d’un seuil d’énergie lui permettant de se transformer. Si vous atteignez ce seuil, la carte d’origine, si elle est dans votre main, est retirée de la partie et remplacée par la version transformée de la carte. La carte ne sera pas transformée si vous atteignez le seuil après l’avoir jouée.

Une carte transformée ne retrouve jamais son état original pendant une partie. Ces cartes offrent généralement une version plus puissante de leurs effets de base, et ont une valeur en honneur plus importante.

III – Ascension: Darkness Unleashed sur la balance

Le pour :
– DU est moins aléatoire ! Le jeu modifie le concept des énergies en permettant, par le biais des cartes transformables et de Moken, un effet définitif et plus pérenne aux cartes dépendant de l’énergie. Il n’est plus désormais besoin de réunir qu’une fois le total. De plus, l’énergie est dispensée par les héros également.
– DU est beau ! Le style d’Eric Sabee a progressé, est mieux défini, plus coloré, et l’on identifie mieux ce que les cartes représentent. Cette extension est à mon goût la plus réussie à ce niveau avec RoV.
– DU est stratégique ! Les risques sont plus importants dans cette extension, mais les récompenses également, et amasser des cartes a priori moins rentables en espérant accéder aux énergies est stimulant.

Le contre :
– DU est surpuissant ! Certaines des nouvelles cartes, comme Moken ou Azerax, ont des effets intéressants sur le papier mais réellement trop poussés. Il n’est pas rare d’avoir un Moken valant 14 points en fin de partie, et il est possible de bannir 14 cartes en jouant Azerax une seule fois.
– DU est dessiné par Eric Sabee ! J’aime plus que jamais les illustrations, mais si vous n’aimiez pas, vous n’aimerez pas.
– DU ne rattrape pas le désastre RoV ! Trop puissant pour être joué en stand-alone, DU ne sauve pas RoV du naufrage, même s’il le rend bien plus agréable à jouer.

IV – L’avis du Comboteur Fou

DU a la lourde tâche de rétablir l’équilibre mis à mal par RoV tout en proposant une nouvelle mécanique principale, le tout en moins de 70 cartes.

Pour cela, SBE a proposé quelques idées réellement brillantes : des héros capables de générer de l’énergie vous permettent de ne plus acheter de mauvaises cartes uniquement pour obtenir des éclats, les héros et artéfacts transformables ne réclament plus d’avoir l’énorme chance d’acquérir des énergies, d’acquérir des cartes qui les exploitent, et de tout piocher dans le même tour, et ce plusieurs tours de suite, au sein d’un extension qui vous offre peu de chances de bannir.

Plus de bannissement, moins d’aléatoire, mais aussi plus de puissance déraisonnable. Les cartes une fois transformées sont extrêmement puissantes pour le coût qu’elles requièrent, et je regrette que la direction suivie n’ait pas été celle des cartes double-face de Magic : des conditions qui permettent de transformer la carte, mais d’autres conditions qui obligent la carte à revenir à son état d’origine. La construction du deck aurait ainsi été plus stratégique.

pic1727212
Erabus rejoindra votre main si vous parvenez à le vaincre. C’est le seul monstre capable de transformation dans cette extension. Une idée intéressante puisque le vaincre ne vide pas la réserve de cristaux d’honneur, et n’accélère par conséquent pas la partie.

Pour autant, si vous respectez les 30 cristaux d’honneur par joueur, vous ne devriez pas voir les hauts de curve revenir trop souvent. Cependant, l’extension souffre des mêmes problèmes que toutes les autres de la gamme : le jeu est aléatoire, vous êtes tributaires des ressources demandées par les cartes de la ligne centrale, le joueur qui a la chance de récupérer des bannisseurs a plus de chances de voir revenir d’énormes cartes, les meilleures cartes peuvent apparaître juste pour votre adversaire, etc.

Pour autant, je pense que DU est la meilleure chose qu’il puisse arrive à RoV : une extension qui corrige ses erreurs – avec la génération d’énergie par les héros – , apporte des solutions – la transformation au lieu de l’activation répétée – , et dilue les problèmes – Lifebound Muse revient moins souvent. L’extension n’est pas parfaite, mais est probablement la dernière que je porte dans mon cœur dans tout ce qu’a pu sortir SBE. Il s’agit également de la dernière extension de petite taille.

A noter cependant que vous retrouverez dans une boîte bien trop grande pour son contenu les sempiternels et désormais inutiles cristaux d’honneur et decks de départ. Ces derniers proposent la même illustration que ceux de RoV, et vous seront complètement inutiles si vous avez déjà d’autres extensions, tout comme les cristaux. L’insert de la boîte fait son travail, mais ne vous servira probablement à rien si vous protégez vos cartes, ou si vous disposez de plus d’une extension. Enorme perte d’espace sur vos étagères donc, un problème bien trop récurrent chez SBE.

Pour conclure : Le Comboteur aime Ascension: Darkness Unleashed, qui permet de remettre un peu le navire Ascension à flots pour une dernière croisière, et lui attribue la note de

6,5/10

Ascension est les images d’illustration de cet article sont la propriété de StoneBlade Entertainement. Les images proviennent de boardgamegeek.com et d'ascensiongame.com
Advertisements

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s