Ascension: Promo Pack 1

I – Présentation

Chaque année, Stoneblade Entertainment distribue un certain nombre de cartes promotionnelles en différentes occasions. Certaines sont accessibles par précommande d’une nouvelle extension, d’autres sont à gagner lors d’événements organisés par des boutiques (rarement en France désormais, mais certaines boutiques disposent de cartes promotionnelles qu’elles vous offriront si vous le demandez gentiment), ou bien qui vous seront remises lors de conventions.

A la fin de l’année, les cartes sont mises en vente, à l’unité ou sous forme de Promo Pack réunissant toutes les cartes promotionnelles de l’année se terminant. Elles sont disponibles pour la plupart ici : Store officiel

Cet article a pour but de vous présenter les cartes de ce pack, et de vous permettre de déterminer si elles ont pour vous un intérêt, avant de tenter de les obtenir.

Il sera suivi par des articles portant sur les packs thématiques et les autres packs promotionnels.

Le Promo Pack 1 étant pensé pour être joué avec CotG et RotF, je me concentrerai sur ses interactions avec lesdits sets uniquement.

II – Les cartes

Control Room

Ce magnifique artefact vous permet les combinaisons les plus folles, et s’intègre parfaitement à la stratégie Mechana, vous permettant encore plus d’abuser de ses différents effets. Jugez plutôt: échangez Hedron Cannon, après l’avoir activé, contre par exemple Hedron Link Device depuis la ligne centrale. Acquérez l’Hedron Cannon par le moyen de votre choix, mettez-le directement en jeu grâce à Rocket Courier… Et activez-le de nouveau!

Sans aller jusqu’à de tels extrêmes, Control Room est un ajout de choix pour la stratégie, mais qui risque de déséquilibrer les parties de manière importante. La carte vous pousse à réfléchir plus en avant votre tour, afin d’optimiser au mieux vos dépenses de runes. Attention au temps ajouté.

Très fun.

 

Deep Drone

4 runes pour 2, ce n’est pas une bonne affaire. Mais ajouter l’effet d’un Rocket Courrier pour TOUS les artefacts représente en revanche un gain de temps monumental. Vous allez pouvoir bénéficier tout de suite des bienfaits de l’artefact que vous achetez, sans avoir à lui faire faire le tour de votre deck. Et cela change véritablement la partie. Que ce soit en early game parce que vous constituez une grosse collection, ou en late game parce que vous tentez la combo avec la Tablet, Deep Drone saura faire de vous un comboteur heureux.

Très intéressant.

Journeyman Sage

Au-delà de son fate qui rappelle l’Arha Sensei et peut accélérer l’early game, Journeyman Sage a le bon goût de s’avérer beaucoup plus utile que son homologue précédemment évoqué, en vous offrant la possibilité de recycler des cartes qui n’ont désormais plus d’utilité, comme Arbiter of the Precipice une fois que vous n’avez plus de deck de départ, ou Mystic lorsque vous avez construit une économie décente, et ce sans perdre un point d’honneur. Et lorsque l’on sait que Master Dhartha ne rapporte que 3 points d’honneur en fin de partie, on se prend à rêver aux échanges injustes que l’on pourrait faire.

Une carte pleine de promesse dont le seul défaut est de ne pouvoir se remplacer elle-même une fois qu’elle a fait son temps.

Kythis, the Gatekeeper

Avant de se laisser corrompre par Samaël, Kythis gardait le passage des âmes libérées lors de la mort. Sa capacité reflète bien cette tâche. A moins qu’il ne recouvre un artefact, ce qui n’a alors plus grand sens.

Cette carte annonce bien les deux choses que Stoneblade Entertainement a à cœur de pousser dans Ascension aujourd’hui : l’aléatoire et l’acquisition gratuite. Au grand dam des fans du jeu malheureusement.

Aléatoire et dispensable.

 

Nethersnare

Cet artéfact un peu complexe vous permet de vous mettre un monstre de côté, le temps de réunir la puissance nécessaire pour le vaincre. Son avantage principal est qu’il peut permettre de faire enfin quitter Samaël et son Avatar de la ligne centrale au lieu de les regarder pendant toute la partie ! Ses usages sont cependant multiples puisqu’il permet de couper l’herbe sous le pied de son adversaire, de se laisser le temps de construire son propre deck, de se prémunir contre la destruction de ses artefacts.

Une carte versatile et intéressante.

 

Pathwarden

Si l’apport en runes de Pathwarden vous paraît ridicule pour son coût, la perspective de pouvoir combattre les monstres en dépensant vos runes vous intéressera probablement beaucoup plus. Cette carte s’inscrit dans ma stratégie de prédilection : délaisser les points de combat pour les runes, puis générer quantité de points de combat. Grâce à Pathwarden, je peux désormais sauter la dernière étape. Attention toutefois à la déconfiture de votre adversaire.

Complètement fumé.

 

Vedah, Sage of Swords

Vous vous êtes toujours demandé qui était la troisième personne dessinée par Adayu sur sa première itération? Eh bien voici la réponse. Vedah souffre des mêmes défauts que Kythis, mais le fait de pouvoir répéter l’opération est nettement plus intéressant.

Trop aléatoire mais permet la répétition.

 

Void Mesmer

Le véritable problème du Void Mesmer est que vous vous retrouvez trop souvent à cogner un Cultist, et à ne pas réellement bénéficier d’un effet réellement intéressant. En revanche, si vous apprenez la vie à Samaël alors qu’Adayu est présent dans la ligne centrale, là je dis home run! Notez que, parce que son effet ne se limite pas à la ligne centrale, la carte se combine très bien avec Nethersnare.

Une très belle carte dont on aura du mal à bien exploiter le potentiel de manière régulière, mais qui vaut le coup d’être essayée.

 

Vortex

Cette carte est un hommage à une des premières cartes de Magic: the Gathering, carte ayant été bannie car l’adresse ne devrait pas prendre place dans un tournoi de jeux de cartes. Il en va de même pour Vortex : les adroits adoreront, les maladroits détesteront. Pour ma part, je suis maladroit, mais la carte m’amuse et j’essaie d’en abuser dès que j’en ai l’occasion. Toujours sans résultat. J’étais pourtant si près de cet Avatar ! Soyez avertis : les accusations de tricherie voleront mieux que la carte.

Un bel et amusant hommage qui ne trouvera pas sa place dans tous les cœurs.

 

III – Conclusion

En bonnes cartes promotionnelles, celles qui garnissent ce Promo Pack 1 explorent d’intéressants points de design mais déséquilibrent le jeu de base. Ce qui suppose de ne pas les intégrer à la partie si vous voulez un jeu normal et plus stratégique. Une bonne partie d’entre elles augmentent nettement la puissance des stratégies basées sur les runes, tout en ajoutant peu de valeur à celui qui jouera majoritairement combat, puisqu’elles lui offrent surtout des résultats aléatoires mais aucune réelle puissance.

Elles augmenteront en revanche la proportion épique de vos parties, et permettront de rajouter encore un peu de durée de vie à un jeu qui en possède déjà énormément. Et vous aurez de bien belles histoires à raconter lorsque vous les aurez jouées.

Je ne les intègre pour ma part pas fréquemment, et en petites quantités, mais, hormis Vedah et Kythis, j’ai toujours plaisir à les voir en action et à tenter d’en abuser allègrement, tout en goûtant sérieusement l’aspect pratique du Nethersnare qui permet de corriger l’aberration qu’est le mot Unbanishable.

Je ne recommande le Promo Pack qu’à des joueurs qui connaissent bien le jeu de base et qui ont envie de continuer à l’explorer tout en souhaitant y apporter un grain de folie. Je ne le recommande en revanche pas si vous souhaitez présenter le jeu à de nouveaux joueurs, si vous n’avez pas beaucoup de parties à votre actif, ou si vous jouez en couple et que vous ne voulez pas passer la nuit sur le canapé.

Ascension  et les images d'illustration de cet article sont la propriété de Stoneblade Entertainment
Advertisements

4 comments

  1. Hmm. J’hésite encore à les acheter. Et ne devrais-tu pas enlever le favori sur l’article draft? 19 octobre ça fait un peu vieux, non?

    Like

    • Ah, subtil et bien vu 🙂 Je ne vais pas avoir énormément de temps d’ici peu parce que je suis sur un nouveau projet et un nouveau boulot, mais c’est dans les tuyaux !

      Like

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s