A La Gloire des Dieux

L’intégralité des habitants de Vigil connaît Muramasa, si ce n’est que de nom. Légendaire pour son rôle dans la défaite de Samaël, l’éviction de Kythis, le changement de camp d’Erabus et le retour à la raison d’Adayu, la lame démoniaque a plus que rempli son rôle dans l’Histoire des cinq royaumes.

Mais qui peut se targuer d’en connaître les origines ? Aussi lointaines que mystérieuses, Dartha est peut-être le seul être vivant à avoir entendu les chroniques de la création de l’artéfact, grâce à sa communion avec le dieu Logos.

Je m’en vais aujourd’hui vous transmettre également ce savoir.

Longtemps avant l’accession au pouvoir de Samaël en son royaume de Déofol, trois des habitants de ce plan ravagèrent les forêts d’Ogo, en raison d’un différend avec la déesse régissant ces lieux, Ayiana.

Jeune déesse à l’époque, Ayiana avait alors une propension à céder à sa fureur à la première occasion, et elle éconduit violemment Therkon, alors souverain de Déofol, provoquant son trépas. L’âme de Therkon, extirpée de son corps brisé, donna naissance à Noktehr, Elemental né de haine pure.

Noktehr n’eût aucun mal à canaliser la soif de conquête de Tazim, duc de Déofol, ni à diriger l’insatiable Vortex Alabaster, dans le but d’assouvir sa soif de vengeance envers Ayiana. Ils formèrent ensemble un trio dévastateur que l’on nomma par la suite Les Titans.

Ayiana, sachant ne pas être à même de vaincre les Titans par elle-même, fit appel à Logos, le dieu d’Arha, Nyx, la déesse du Néant, et Euloth, le dieu d’Hédron, auxquels elle combina sa propre puissance afin de repousser ses ennemis, et préserver ainsi la beauté des forêts d’Ogo.

Mais toute la force de quatre dieux ne fût pas suffisante pour détruire les Titans.

C’est pourquoi ils eurent recours à une autre de leur capacité.

Grâce à sa Perspicacité, Logos conçut un plan leur permettant de neutraliser les Titans. Les Rêves de Nyx prirent la forme d’une lame exceptionnelle, et la Détermination d’Euloth lui permit d’y donner forme. Mais c’est grâce à la Fureur d’Ayiana qu’elle trouva son rôle.

C’est ainsi qu’au terme d’une longue bataille, les dieux parvinrent à emprisonner les titans dans l’artéfact. Tazim fût enfermé dans la poignée, Alabaster dans la garde, et Noktehr dans la lame. En raison du caractère néfaste de ses locataires, la lame obtint le nom de Muramasa, l’épée démoniaque, et fût confiée à la garde des habitants du royaume du Néant.

Elle a depuis servi à contrer l’insurrection de Samaël, la démission de Kythis et le déchaînement des âmes qu’il entraîna, l’épisode des échardes d’énergie, et même la perte de contrôle d’Adayu.

Mais, alors que des rumeurs parlent de la mainmise de Xéron sur le royaume de Déofol, la lame démoniaque n’est plus.

Car bien que disparu depuis de son esprit, la vision des Titans libérés a couru dans les pensées d’Adayu. Un rêve devenu réalité, comme le veut la particularité du héros de Vigil.

Et c’est ainsi qu’aujourd’hui, libérés de leur prison ancestrale, Tazim, Alabaster et Noktehr déferlent à nouveau sur Ogo, Ayiana en mire, afin d’assouvir leur vengeance initiale contre la Mère des Forêts, mais également contre le panthéon qui les a réduits au silence il y a de cela si longtemps.

Vigil encourt une nouvelle fois un danger incommensurable. Les héros d’hier seront vos alliés de demain.

Prenez à nouveau les armes, recrutez votre armée, et attirez-vous les faveurs des dieux. Le conflit leur est cette fois personnel. Saurez-vous les convaincre de combattre à vos côtés ?

Percez les secrets des nouveaux héros de Vigil. Moroth, la Lame Inoxydable ; Eileen, le Grand Architecte ; Krys, l’Ambassadeur Débonnaire ; et Slovak, le Templier Vieillissant. Mais méfiez-vous de la puissance de vos adversaires. Peut-être vous faudra-t-il entrer en déshonneur pour sauver Vigil !

Combattez pour la Gloire des Dieux dans la nouvelle extension stand-alone d’Ascension.

Pour obtenir la version d’essai de cette extension, prête à imprimer, contactez-moi par commentaire en me laissant votre adresse mail et je vous la communiquerai en retour lorsqu’elle sera prête.

Advertisements

One comment

  1. J’aime bien cette histoire, tu es toujours plaisant à lire. 🙂 J’avais l’impression de ne rien comprendre au début avec les noms de tous les dieux, et puis, en m’attardant légèrement sur les phrases, tout prend sens. ^^ C’est vraiment intéressant.

    Like

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s