Ascension Year One Collector’s Edition

En 2015, Stoneblade Entertainement décide de publier une troisième édition de son premier jeu, Ascension: Chronicles of the Godslayer, et de le rebaptiser Ascension: Deckbuilding Game.

Afin de marquer le coup, l’éditeur en profite également pour publier une version collector du même jeu, que je vais vous présenter ici.

Attention : il ne s’agit pas d’une présentation du jeu. Pour cela, il faut aller là : https://comboteurfou.wordpress.com/2015/10/19/ascension-cotg/ ou là : https://comboteurfou.wordpress.com/2015/10/19/ascension-rotf/

I – Contenu

Dans cette boîte en fer de taille assez conséquente, vous trouverez :

  • Le jeu Ascension: Deckbuilding Game (100 cartes)
  • Le jeu Ascension: Return of the Fallen (65 cartes)
  • Six decks de départ (60 cartes)
  • Les cartes toujours disponibles (61 cartes)
  • Le Promo Pack 1, dont les cartes sont en double exemplaire à l’exception des cartes nominatives (Vedah et Kythis par exemple) (12 cartes)
  • Les packs thématiques : Rat King, Rat Queen, Leprechaun, et Samaël Claus (48 cartes)

Soit un total de 346 cartes, et :

  • 70 cristaux d’honneur d’après la boîte, 50 dans les faits (25 petits blancs, 25 gros rouges)
  • Un plateau de jeu collector
  • Un sachet en tissu estampillé Ascension
  • Une boîte de transport de type longbox
  • 10 séparateurs en carton souples
  • Une règle du jeu en couleur
  • Deux inserts en mousse
  • Un insert en carton souple

II – Qualité des composantes

Outre son exhaustivité, ce sont les cartes foil qui marquent le plus avec cette édition. Chacune des 346 cartes qui la composent ont subi un traitement foil, comprenez par là qu’elles sont recouvertes d’une feuille de métal leur permettant de briller de mille feux au moindre rayon de lumière. Et quand je dis de mille feux, je n’exagère pas. Pour vous donner un ordre d’idée, les cartes brillent deux fois plus que les cartes foil de Magic: the Gathering depuis Théros.

Afin de s’accorder avec la troisième édition du jeu de base, les illustrations ont été revues, et mises à jour, de la même manière exactement que la base. Comprenez par là que seules les cartes d’Ascension: Chronicles of the Godslayer ont de nouvelles illustrations. Toutes les cartes promotionnelles, les packs thématiques, et le deck central de Return of the Fallen présentent l’illustration originale, avec cependant des couleurs un peu plus vives.

Au-delà des illustrations, les frame ont été mises à jour, en accord avec celles utilisées depuis Ascension: Apprentice Edition, dont ont retrouve par ailleurs les decks de départ et les cartes toujours disponibles.

Un exemple des cartes présentes dans le jeu, dont certaines avec de nouvelles illustrations, d’autres avec des illustrations originales

Le plateau de jeu présente une vision raffinée et sobre de la surface de jeu traditionnelle, avec les emplacements minimaux nécessaire pour cette version du jeu (pas d’événement, pas de fanatique).

Les cristaux d’honneur sont les mêmes que ceux dont vous ne savez déjà plus quoi faire.

III – L’investissement vaut-il le coup ?

Dans un premier temps, il faut savoir si vous appréciez Ascension ou non. Ou si vous aimez les beaux objets. Ou si vous êtes simplement collectionneur, ou complétionniste.

Je connaissais personnellement le jeu avant de faire l’acquisition de cette édition, mais pas cet bloc en particulier. J’ai surtout cédé pour le côté foil, son exhaustivité, et parce que je commençais à rentrer dans le jeu.

Si l’édition peut facilement se trouver à 70$ outre-Atlantique, c’est une autre histoire en France, et les seules que je sais être disponibles montrent un beau 120€. Ce qui signifie recherches et frais de port si vous souhaitez en faire l’acquisition.

Si vous possédez déjà tout, ne vous jetez dessus que si vous êtes collectionneur.

Si vous n’avez aucune des cartes de cette collection, alors l’occasion est parfaite, le jeu vraiment agréable, d’autant plus sous cette forme.

Si vous êtes à la recherche de ces packs qui ne sont plus édités (Return of the Fallen, Promo Pack 1, Leprechaun Theme Pack, Samaël Claus Theme Pack), l’occasion est là aussi toute trouvée.

https://www.pinterest.com/pin/295408056780225057/
Source : Pinterest

Le comboteur aime :

  • Oooh, shiny !
  • La boîte de transport
  • La mousse
  • Trois cent. Quarante six. Cartes.
  • Soixante cartes promotionnelles

Le comboteur n’aime pas :

  • La fragilité du plateau (ne posez jamais un cristal d’honneur dessus)
  • Les séparateurs, trop souples et trop fins
  • La boîte en métal, trop volumineuse et qui souffre du transport
  • Certaines des nouvelles illustrations s’intègrent mal à l’univers
  • Toujours les mêmes cristaux d’honneur
  • La règle du jeu qui ne détaille pas l’histoire derrière Return of the Fallen (bien qu’elle soit plus développée pour Chronicles of the Godslayer)
  • Les nouveaux textes d’ambiance, beaucoup moins immersifs que les originaux

Le Comboteur attribue à cette édition une note de

9/10

 

Les images d'illustration sont la propriété de Stoneblade Entertainement : https://ascensiongame.com
Advertisements

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s